IMG_3004.JPEG

Projet Oberkampf

Rénovation de 21m2
Paris 11ème - 2021

Rénovation totale de ce studio de 21m2 rue Oberkampf avant sa location meublée. L'appartement situé dans un immeuble datant de 1870 a connu des rénovations successives et par couches, mais son état général est catastrophique.

La configuration est très simple : une pièce d'eau réduite à son minimum comprenant un toilette, un lavabo et un bac de douche, s'ouvrant au milieu de la pièce de vie, et un coin cuisine sommaire installé près d'une fenêtre. A l'entrée, un petit espace sombre servant de débarras.

L'idée est de transformer totalement ce studio et de créer un petit appartement compact, fonctionnel et design, notamment grâce à la sélection soigneuse des matériaux.

La cuisine compacte et fonctionnelle, apposée sur le bloc salle de bains, est totalement intégrée au studio notamment grâce à la sublime crédence en céramique, évocation d'un vitrail ancien souligné par le fond noir qui renforce l'effet visuel. La brillance de la matière lisse et le format de grande dimension du carrelage donne du caractère à la cuisine.

Pour équilibrer le mur qui lui fait face, un papier peint de chez Lelièvre reprend les dessins de visages de Jean Cocteau . Pour apporter un effet naturel, un sol en vinyl façon parquet, des chaises en osier et une suspension bleue gansée de noir et rotin Singapour de MarketSet sont du plus bel effet.

La partie nuit a été créée dans l'ancienne cuisine, pour bénéficier de l'éclat de lumière naturelle. L'idée était de gagner en luminosité dans l'appartement, de déplacer la cuisine et de créer un espace nuit près de la fenêtre.

Le challenge était de masquer les arrivées et évacuations d'eau alimentant le bloc salle de bains / cuisine. L'idée a été de créer un meuble tête de lit afin de coffrer les tuyaux disgracieux en partie basse et permettre le rangement en partie haute. Pour lui donner du caractère, une niche revêtue du carrelage de crédence de la cuisine, pour jouer sur un effet de profondeur. Le meuble est peint en Pale Powder de Farrow and Ball, et une suspension Singapour installée qui prolonge celle de la partie jour.

Derrière le bloc cuisine, une salle de douche n'ayant rien à envier aux appartement plus spacieux. L'espace a été agrandi pour y installer un meuble vasque avec rangements, une douche confortable, des toilettes et du rangement. L'entrée de la salle de bains se fait par une porte coulissante depuis l'entrée de l'appartement. L'ancien renfoncement où se situait le bac de douche a été transformé en "buanderie" avec lave linge accessible depuis l'entrée.

Un placard et des niches ouvertes sur toute la hauteur ont été créés pour les produits de toilette. Un sèche serviettes a même trouvé sa place dans ce petit espace.

Le choix des matériaux a été déterminant pour donner un caractère contemporain et design à cet espace. Association audacieuse d'un sol terrazzo gris et bleu, et d'une faïence striée bleue horizontale, verticale et oblique. Les touches de couleur noire du sol se retrouvent par touches sur le miroir barbier, l'applique, le pare douche et les boutons de porte, pour équilibrer l'ensemble.

Pour apporter de la lumière naturelle à la salle de bains, et dans l'entrée par un effet traversant, un imposte vitré a été créé dans la cloison de la partie nuit. On peut y apercevoir depuis l'entrée la jolie suspension Singapour qui semble flotter.

Derrière la porte d'entrée un placard haut intègre le tableau électrique et le compteur, ainsi que des tablettes pour ranger clés et courrier.

En dessous des patères blanches pour accrocher les sacs, parapluies, chapeaux.

A coté de l'entrée de la salle de bains, l'idée a été de créer un espace "buanderie" : deux petites portes battantes s'ouvrent sur le lave linge et des étagères hautes créées pour le rangement. Dans le faux plafond, un coffrage a permis d'intégrer le chaufe-eau et optimiser l'espace.

Sur le mur de l'entrée, des patères noires pour accrocher vestes et manteaux. 

C'était avant...

D'autres projets...